mercredi 5 juin 2013

De la réelle performance des opérations marketing digital   

Les marques et les distributeurs lancent de plus en plus fréquemment des offres marketing sur Facebook, Groupon ou Foursquare. Elles sont souvent présentées comme de véritables réussites, mais de quel succès parle-t-on?

Un grand distributeur français a récemment proposé une réduction de 43% sur la plateforme de Groupon (pour du caviar), un autre a fait une opération flash sur internet pour de la lingerie et des maillots de bain à -50% sur deux jours, un cabinet de conseil de neurolinguistique propose des séances de conseil à 29€ au lieu de 225€ sur Groupon… La liste est longue et les résultats plutôt flatteurs.

Les marketeurs sont fiers de leurs résultats et plébiscitent les vertues de ces nouvelles pratiques "modernes". Mais si l'on testait les mêmes offres marketing sur un autre canal, cette emphase résisterait-elle ? Si l'on comparait une carte cadeau de 100 € vendue 50 euros sur Groupon et la même offre sur un dépliant publicitaire distribué à plusieurs millions d'exemplaires, qu’en serait-il ?

Les clients sont très doués pour identifier et exploiter toutes les formes de bonnes affaires que vous pouvez leur proposer. Autrement dit, ce n'est pas la forme dite moderne qui fait la performance de l'offre, mais bien le montant de la remise, l'avantage procuré. L’aubaine sera saisie par le consommateur, qu'elle se trouve sur Groupon, Facebook ou… en magasin !


Si l’objectif est de faire le buzz, de l’image ou de la notoriété, alors, oui ce type d’offre a tout son sens, mais par pitié, qu’on ne parle pas de nouvel eldorado du commerce et de révolution en action… C’est juste une remise de 50 %!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un commentaire ? Un avis ? N'hésitez pas à nous envoyer toutes vos remarques, nous ne manquerons pas d'y répondre.
L'équipe Dia-Mart Consulting.