mardi 19 décembre 2017

Avec UX In Situ, Saint-Gobain donne Envie de Salle de Bain aux particuliers

Auparavant considérée comme technique et fonctionnelle, la salle de bain est désormais associée à la sphère intime et au bien-être, impliquant déco, confort et ergonomie. Mais l’éventail infini des possibilités, les contraintes d’aménagement et le coût élevé font de la création/rénovation d’une salle de bain un projet impliquant, pas toujours simple à appréhender.
Cette équation a donné l’idée à Saint-Gobain Distribution France d’offrir son expertise – déjà largement développée en BtoB à travers les réseaux Cedeo et Brossette – au grand public. La nouvelle enseigne, Envie de Salle de Bain, claque comme une promesse de choix, de diversité et de personnalisation.

Sur le plan identitaire, UX In Situ a imaginé le Nautile, aux proportions et à la géométrie parfaites, symbole rassurant et enveloppant. Il est constitué d’innombrables gouttes, pour évoquer les libertés de l’eau, son cycle perpétuel et sa vitalité. Le bleu foncé traduit la réassurance et le rêve, la typo ronde et minuscule symbolise l’accessibilité et l’ancrage affectif.

Envie de Salle de Bain renouvelle le modèle du showroom, en insistant d’un côté sur l’accompagnement personnalisé, de l’autre sur l’expérience digitale. Au service du client et de son projet, il multiplie les attentions. Parmi les innovations, le merchandising des robinets. Classés par univers de style, ces derniers sont tous déplaçables et repositionnables afin de juger de leur effet en coordonné. Côté digital, les carrelages sont munis de puces RFID, permettant de visionner sur un écran interactif l’effet rendu par une grande surface carrelée, à partir d’un échantillon.
Dédié à la relation, le cœur de magasin multiplie les postures : mini-salon confortable, tables hautes, réception assise pour dialoguer avec un conseiller, selon l’humeur du client qui pourra modéliser son projet, de la 3D jusqu’au devis, grâce à des postes de conception numériques.

Autour de cet espace central, les boxes de présentation croisent 5 styles (Cosy, Classic, Industriel, Graphic et Eclectic) aves 4 modes de vie (Familiales, Gains de place, Grands formats et Spéciales pour répondre à des contraintes particulières). Ils mettent l’accent sur l’esthétique mais aussi sur les solutions pratiques. La diversité des partis décoratifs invite à explorer des combinaisons inattendues.
Envie de Salle de Bain sera déployé en deux déclinaisons : Sensation pour proposer une offre complète dans les 25 plus grandes villes de France, à l’image du site pilote récemment ouvert à Paris sur plus de 500 m2 ; Inspiration, adapté à la transformation des 120 salles d’exposition adossées aux magasins existants.

Pensées pour les particuliers, ces adresses seront accessibles également aux professionnels, qui utiliseront Envie de Salle de Bain comme un catalogue en « vrai » mais aussi comme un outil de prescription et d’intermédiation.

La frontière entre BtoB et BtoC se lézarde. Plus les critères émotionnels sont déterminants dans l’achat (goût, déco, ambiance) et plus la décision revient au consommateur final. Le professionnel qui-sait-tout se fait rare (sophistication de l’offre, innovation, accélération du cycle de vie des produits), le particulier qui-ne-sait-rien tout autant, puisqu’il accède aujourd’hui, via le web, aux offres, aux prix, à la pédagogie et même… aux artisans, comme ceux que Saint-Gobain propose sur son site Homly You.

Il n’est pas étonnant que le Groupe Saint-Gobain s’intéresse à un marché en forte croissance ; il est non moins étonnant qu’il cherche à s’adresser aux particuliers. Restait à concevoir un concept fortement orienté client, qui satisfasse ce dernier sans entamer la légitimité dont jouit le groupe auprès des pros, ce à quoi UX In Situ s’est attaché. Avec succès, comme en témoigne le Janus du Commerce qui vient de récompenser cette collaboration.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un commentaire ? Un avis ? N'hésitez pas à nous envoyer toutes vos remarques, nous ne manquerons pas d'y répondre.
L'équipe Dia-Mart Consulting.